Dois-je être sportif ou sportive pour postuler à un emploi sport ?

Les emplois dans le sport sont actuellement très demandés : Le secteur du fitness est en plein boom et donc de nouvelles opportunités sont fréquemment publiées. Mais un emploi sportif, même s’il est appelé ainsi, ne demande pas nécessairement des efforts physiques. La plupart des offres sur Sportyjob, par exemple, sont pour des postes dans des départements administratifs ou créatifs.

Ainsi la question qui pointe le bout de son nez est : Dois-je avoir un corps d’athlète pour travailler dans le secteur du sport ? Une situation classique de oui-mais-non.

Votre propre intérêt pour les sports détermine comment vous faites votre travail

Des carrières dans le marketing sportif, la gestion de sponsors, le design d’articles sportifs ou encore la gestion d’image de marque (etc…) consistent principalement en des emplois de bureau. Il faut être honnête : cela veut dire être souvent et longtemps assis – alors vous apprécierez même votre petit entrainement à la fin de la journée. Quoiqu’il en soit, être athlétique n’est pas nécessairement important pour être embauché.e ou pour faire du bon travail.
Mais, c’est là qu’est le grand MAIS – vous devrez tout de même avoir quelques affinités sportives. Les carrières précédemment citées on toutes une chose en commun : Vous devez connaître les désirs et besoins de la population dans laquelle vous évoluez. Cela signifie que vous devez être capable de vous projeter à la place d’un.e athlète et d’acquérir les connaissances détaillées de la discipline que votre travail couvre. Bien entendu, être un.e passionné.e sans pratiquer peut tout de même vous apporter beaucoup de connaissances d’expert, mais pas les petits détails – c’est quelque chose que vous ne pouvez saisir qu’en pratiquant vous-même.

Vous pouvez choisir d’être actif.ve pour effectuer un meilleur travail

Nous avons vu que vous n’avez pas à à vous challenger, tant que vous effectuez une enquête intense sur la discipline concernée. Mais dans tous les cas, le temps que vous prendrez à lire (ou regarder) des informations à son propos sera aussi une bonne opportunité de la tester aussi. Au travers de cette implication active dans le secteur sportif de votre travail, vous serez probablement plus motivé.e, créatif.ve et authentique. Un.e concepteur.rice de produits pour le snowboard n’aura aucune crédibilité s’il ou elle ne sait pas en faire.

L’industrie du sport veut des experts de leurs domaines

L’industrie a une opinion plutôt similaire sur ce sujet. Souvent, vous trouverez d’ancien athlètes professionnels dans les bureaux de Red Bull Media, adidas & co. Alors qu’ils apportent énormément de connaissances spécifiques au sport, ils sont aussi les contributeurs parfaits pour le développement de business (ventes, développement de produit, marketing – à peu près tous les départements).
Même si un gestionnaire d’évènements pour les compétitions sportives peut ne plus concourir lui-même, grâce à son expérience il aura toujours le concept adéquat pour chaque évènement.
Pas besoin de courir le marathon de New-York l’année prochaine, mais si déjà vous alliez courir tous les deux jours, développer un plan de communication pour les réseaux sociaux de runtastic serait d’autant plus aisé, vous ne croyez pas ?

Appel aux passionnés non athlètes : Postulez quand même

Ne vous mettez pas non plus la pression pour devenir maintenant un athlète professionnel. Les entreprises sportives cherchent aussi les mêmes compétences techniques et humaines que les autres entreprises. Alors si vous n’êtes pas une personne active, cela ne veut pas dire non plus que vous ne pouvez pas postuler pour un emploi sport. Si l’entreprise et le travail vous intéresse, et que vous pouvez apporter vos compétences et connaissances, il n’existe quasiment aucun employeur qui ne voudrait pas en savoir un peu plus sur vous. Ce que nous avons voulu mettre en lumière dans ce billet c’est que la seule chose réellement essentielle à avoir dans l’industrie du sport c’est la passion.

Vous voyez : le groupe d’amis qui joue au ballon dans la rue, le garçon ou la fille qui joue un match tous le week end avec son équipe amateur, sa famille pour le ou la supporter au bord du terrain, le passionné de foot qui regarde tous les matchs de son équipe préférée à la télé, Cristiano Ronaldo qui devient un joueur pro – ils ont tous quelque chose en commun. Et c’est la passion du sport. Un emploi sportif pour lequel vous n’avez aucune affinité, connexion ou au moins une petite relation mentale ne sera certainement pas la carrière idéale pour vous.

Other posts you might like

Laisser un commentaire