Une nage de 160km de Cuba à la Floride : Les leçons à retenir de la nageuse de 64 ans Diana Nyad

Connaissez-vous Diana Nyad ? Elle a effectué un voyage à la nage de 160km de Cuba à la Floride à l’âge de 64 ans, pour la première fois de l’histoire. Elle a accompli ce que les nageurs professionnels ont essayé depuis 1950, mais n’y sont jamais parvenus. Quand j’ai entendu son Ted Talk « Never, ever give up » (Ne jamais abandonner, jamais), cela m’a laissée en admiration en me demandant comment une femme âgée de 64 ans pouvait réussir cela. Une épreuve terrible que, peu importe le sexe ou l’âge, personne n’avait fait avant. Elle a réussi en s’entrainant et en essayant encore et encore. C’est l’inspiration de la semaine, ou même, une inspiration pour toute la vie.Même après avoir raté 4 fois avant, elle est restée sur son objectif. Et en n’abandonnant pas, au bout d’un moment, Diana Nyad l’a fait. En écoutant attentivement son discours, on note 6 points essentiels pour apprendre quels sont les mantras de motivation pour réussir dans ce que vous voulez. Avant de continuer à lire, gardez à l’esprit que son exemple ne s’applique pas seulement au sport. Il s’applique à tout ce que vous pouvez envisager, que ce soit vos passions ou votre carrière.

N’abandonnez jamais, jamais

Ces mots ont été les premiers qu’elle a exprimés juste après avoir atteint le rivage. Il était déjà incroyable qu’elle puisse parler après une nage de 50 heures, elle a choisi ses mots avec sagesse. Peu importe que son entrainement ait été intense, elle a tout de même échoué 4 fois avant de finalement réussir la distance entière. Même si tout le monde autour d’elle a pu lui dire qu’elle n’avait aucune chance de réussir, aussi bien les gens proches d’elle que les experts.
« Quand j’ai passé la soixantaine, ce n’était pas seulement pour l’accomplissement athlétique, ce n’était pas l’égo de dire ‘je veux être la première’. Ça a toujours été un peu là c’est indéniable. Mais c’était plus profond. C’était ‘combien de temps de vie il reste là ?’ » - Diana Nyad
Quand vous désirez quelque chose aussi fortement, vous devez vous battre pour elle, ne jamais perdre la piste de vos objectifs. Vous devez vous remettre après que vous échouez. Rester droit et fort et croire en vous-même, peu importe ce que les autres disent.

Trouver une voie

Une des raisons qui a amené Diana à réussir, a été sa playlist. Concentrer son attention sur « Imagine » de John Lennon l’a aidé à ne jamais abandonner et à endurer l’hypothermie, les douleurs musculaires, les piqures de méduses et bien plus encore. Ça a été sa façon de le faire. Bien entendu, il y a bien d’autres facteurs – une équipe, des fonds, beaucoup d’entrainement, un bon état d’esprit. Cependant, ce sont les petites choses qui font la différence. Alors, trouvez un moyen de réussir ce qui vous semble aujourd’hui impossible, que ce soit à cause de ressources ou compétences insuffisantes. Pour la plupart des problèmes, particulièrement ceux liés au sport ou au travail, quelqu’un a déjà trouvé des solutions. Soyez à l’affut et adaptez-les à vous-même – améliorez les par les petits détails qui font de votre manière de faire une manière différente des autres.

Discipline et préparation

Cela doit être clair comme de l’eau de roche que la préparation et l’entrainement sont les facteurs clé d’une nage de 160km. Diana était une nageuse professionnelle jusqu’aux années 70. Après une pause de 30 ans, elle a démarré un entrainement intense – pas seulement de son corps, mais aussi de son esprit. Chaque jour de chaque année. Sans discipline, apprendre de nouvelles compétences prends énormément de temps (voir n’arrive jamais). L’endurance est importante pour courir un marathon, mais elle est aussi essentielle pour évoluer dans votre travail.

Vous n’êtes jamais trop vieux pour réaliser vos rêves

Evidemment, poursuivez vos rêves quel que soit votre âge. Il n’y a pas de trop vieux.

Si vous échouez, ce n’est pas grave

Avoir peur d’échouer est ce qui nous maintient pour la plupart dans le confort de notre chez nous, nous faisant rater de belles opportunités. Dans la vie, mais aussi dans votre carrière : un nouveau job, votre propre start-up ou une carrière d’auto entrepreneur. Il existe un livre très connu à propos de Steve Jobs par Jeffrey S. Young nommé d’après la célèbre citation de Jobs « The Journey Is The Reward » (Le voyage est la récompense). Parfois vous ne parviendrez pas à réussir, à cause de circonstances internes ou externes. Mais, vous aurez déployé beaucoup d’efforts pour cela, vous vous serez développé et serez devenu un meilleur vous-même. Personne ne pourra jamais vous enlever ça.
« Et quand vous atteignez l’horizon, comme je l’ai prouvé, vous ne pouvez toujours pas y arriver. Mais quelle formidable construction de l’esprit vous avez laissé ; quelles fondations avez-vous déployé pour ces horizons. » - Diana Nyad

Votre équipe vous supporte

Rappelez-vous, Diana Nyad n’a jamais été seule. Ni le jour de son expédition, ni les jours de sa préparation. Ils l’ont fait ensemble et seule elle n’aurait probablement jamais pu. Comme nous l’avons appris dans « Comment trouver l’emploi de vos rêves ? » , vous êtes comme les gens qui vous entourent. Une équipe de personnalités diverses peut vous donner de nouvelles manières de voir le succès, rester à vos côtés pour vous donner des conseils d’expert. Ou même seulement vous motiver suffisamment les jours où tout semble courir à l’échec. Quoi que vous vouliez atteindre, vous aurez besoin d’une bonne équipe.Pour résumer, le mantra pour obtenir ce que vous voulez est : Croyez en vos rêves, travaillez dur, n’abandonnez jamais et entourez-vous d’une équipe qui puisse vous soutenir. Photo par Gage Skidmore de Peoria, AZ, Etats Unis d’Amérique

Comment communiquer votre valeur

Êtes-vous payé.e suffisamment ? C’est certainement une question à laquelle la plupart d’entre nous ne saurait répondre. Nous avons toutes et tous des incertitudes sur notre travail : Travaillons-nous assez et en même temps, nos efforts sont-ils réellement remarqués ? Le fait est que de nombreuses personnes ne gagnent pas ce qu’ils ou elles méritent vraiment – pas seulement parce que leur entreprise cherche à faire des économies. Mais aussi parce que nous ne savons pas comment le communiquer. Même si nous sentons que nous méritons une augmentation, il est difficile de l’argumenter et de savoir quel montant est adéquat. Donc, comment ça marche ? Voici trois étapes pour communiquer votre valeur :

Prenez conscience de votre propre valeur

Pour communiquer à quelqu’un ce qui vous semble être un salaire correct, vous devez bien entendu en premier lieu avoir une idée de votre propre valeur. Ce n’est pas facile à définir tellement l’être humain a tendance à se sous-estimer. Cela signifie que vous devez apprendre à vous auto-évaluer correctement, et même au passage vous convaincre que vous valez le coup. Ça ne semble pas facile, n’est-ce pas ? Eh bien, c’est le moment de jeter un œil sur Casey Brown et son Ted Talk « Know your worth, and then ask for it. » (Connaissez vos atouts, et revendiquez-les.). Casey énumère quelques questions qu’un entrepreneur ou un freelance doit se poser pour fixer des tarifs appropriés. Quoiqu’il en soit, la plupart d’entre elles marchent aussi parfaitement pour des employé.es, ou ne demandent que quelques ajustements pour y correspondre :
  • Quels sont les besoins de mon travail et comment puis-je les combler ?
  • Quelles sont mes compétences (uniques) qui font que je suis le ou la meilleur.e qualifié.e pour accomplir mes tâches ?
  • Que fais-je dans mon travail que personne d’autre (dans mon département ou même mon entreprise) ne pourrait effectuer ?
  • De quoi suis-je expert.e ?
  • Quels sont les problèmes que je résous pour mon entreprise ?
  • Eventuellement : Quel(s) problème(s) ai-je déjà résolu pour mon entreprise dans le passé ?
Après avoir répondu à tout cela, vous verrez probablement mieux quel rôle vous jouez dans votre entreprise. Il n’y a aucune raison de se sentir petit.e. Si vous faites bien votre travail, soyez confiant.e ! Apprenez votre valeur et convainquez votre patron de celle-ci !

Renseignez-vous à propos des salaires : De votre profession mais aussi de vos collègues

Dans notre société c’est encore un vrai tabou. Vous n’avez probablement jamais demandé leur salaire à vos collègues, ni même vos voisins – vous ne savez peut-être même pas combien votre propre moitié gagne. Mais pourquoi donc ? Nous gardons tous cela secret, ainsi le système ne se casse pas. Quand nous en parlons il peut y avoir des dissensions, de la jalousie, de l’envie. Peut-être gagnez-vous plus que votre meilleur.e ami.e – voir pire, il ou elle gagne plus que vous. Mais la réalité semble être un peu différente. Ne pas connaitre ce que l’autre gagne, amène souvent à un sentiment d’être traité.e injustement. Parce que – et on va encore parler de sous-estime de soi – la plupart des gens pensent qu’elle gagne moins que ses collègues.C’est pourquoi les jeunes start-ups tendent à travailler avec une transparence des salaires afin que chaque employé.e puisse savoir exactement ce que ses collègues gagnent. Le résultat est que chaque personne se sent traitée de façon plus équitable, il y a même moins de personnes qui démissionnent. Ainsi, connaitre le salaire des autres aide à avoir une atmosphère saine dans une entreprise. De plus, et c’est le plus important pour nous ici, cela va vous permettre de déterminer votre propre valeur. Connaitre le salaire moyen de votre profession dans votre région ou dans votre entreprise, dans des entreprises ou services de taille équivalente et du même secteur, est un très bon moyen de savoir si vos attentes salariales sont adaptées ou non. Des portails comme Salaire Moyen délivrent les informations nécessaires.

Parlez pour vous-même – communiquez votre valeur

Ainsi, nous avons enfin déterminé quelle était votre valeur. L’étape 1 est accomplie, c’est super ! L’étape 2 n’est en aucun cas plus simple. Même si vous êtes conscient.e de votre valeur, vous pourriez avoir peur de la revendiquer. Mais laisser votre travail parler pour vous-même fait rarement les choses tout seul. Ce qui est important c’est de parler pour vous-même, avec confiance en vous. Vous connaissez votre valeur et grâce aux questions clé et aux données à propos des salaires moyens, vous avez de bons arguments sous la manche. C’est ainsi que vous pourrez influencer la manière de penser de votre patron – et pas par télépathie. Alors, trouvez votre propre voix et négociez. Soyez confiant.e, pas peureux.se. Montrez de l’expertise. Si vous ne le surjouez pas, vous avez de bonnes chances de décrocher une promotion.

Comment trouver l’emploi de vos rêves? | Inspiré par Scott Dinsmore

C'est simple, prends pied dans la plateforme, rejoins nous dans la bourse!
Comment trouver l’emploi de vos rêves? Tandis que pour certains c’est aussi simple que bonjour, pour 80% de la population il est toujours difficile de se faire une idée de ce que serait la profession rêvée. Cela a été mon cas et je me suis assez souvent sentie perdue dans mon travail. Particulièrement quand j’étais dans un bureau où tout le monde semblait avoir trouvé son rôle (maintenant je comprends que c’est parce que beaucoup de mes collègues ne s’étaient jamais posé la question de POURQUOI ils faisaient ce travail. Ils n’avaient pas trouvé leur rôle, ils ne l’avaient juste jamais cherché).Ce n’est pas vraiment une surprise de constater que c’est bien différent dans le secteur du sport : Pour beaucoup c’est un rêve de travailler et contribuer à leur marque favorite, leur club sportif ou encore de pouvoir pratiquer quotidiennement leur sport favori. Les amateurs de sport sont souvent motivés par la passion, par l’esprit ! Une fois qu’ils ont fait le pas d’être embauchés dans une entreprise du sport, ils y restent et y mettent tout leur coeur. Pourquoi ? Parcequ’ils adorent ça.Bien sûr, cela est dû à bien plus que seulement le fait d’être un addict au sport. Dans l’inspirant “Ted Talk” de Scott Dinsmore “How to find a job that you love” il explique comment trouver un emploi qui ait du sens et vous satisfasse pleinement. Il divise cela en trois étapes basées sur la découverte de vous même et sur votre transformation en “auto-expert”. Oh, et si vous écoutez attentivement, vous verrez que c’est en majeure partie une histoire de compréhension de ce qui vous importe - et ensuite de simplement le réaliser.

Première étape : Trouver vos Atouts Uniques

Le premier coup à jouer est de trouver vos propres atouts. Il ne parle pas que de compétences poussées que vous auriez pu apprendre à l’école, mais plutôt simplement de choses que vous aimez faire. Des choses que les autres reconnaissent en vous, pour lesquelles ils vous demandent conseil. Tout le monde en a.

Deuxième étape : Comprendre vos Valeurs

Les valeurs et l’éthique sont les plus grandes influences qui font ce que vous êtes. Peu importe que vous les ayez acquis par les traditions ou l’éducation, ou que vous les ayez découverts par vos propres expériences. Ils forgent votre caractère. En outre, ce sont vos valeurs qui influencent jusqu’à la plus petite décision que vous aurez à faire. Ces valeurs sont les trésors que vous devez garder. Cela peut être compliqué mais accrochez vous à elles.

Troisième étape : Réfléchir sur vos expériences

C’est le troisième et dernier point qui fait qui vous êtes. L’expérience vous montre quoi faire et quoi éviter. Si vous arrivez à faire le point sur chaque expérience que vous faites et restez ouvert aux nouvelles, vous en apprendrez davantage sur vous même chaque jour. Chaque expérience peut être appliquée sur votre vie, rassemblant les fractions de votre légende.

Un nouveau chemin vous mènera à de nouveaux environnements

Avec ces étapes accomplies, vous serez capable de vous définir vous même ainsi que de déterminer les choses qui vous rendent heureux ou qui vous feraient brûler d’envie. Des choses que vous étiez incapable de voir avant, même si elles étaient aussi subtiles qu’un éléphant dans un ballet. Ce que vous allez aussi remarquer quand vous serez plus au fait de vous même, c’est de la façon dont les gens autours de vous prennent en main leur carrière - et s’ils la vivent au maximum. En conséquence, vous verrez les gens différemment, et donc vous entourerez différemment. C’est aussi une étape importante ! Le meilleur moyen de dépasser vos limites est de vous entourer d’autres passionnés qui vous inspirent. Mais comme Scott l’avance : “Vous pouvez traîner avec des gens qui vous disent que rien n’est possible et que vous êtes stupide d’essayer, ou bien vous entourer de gens qui vous inspirent le possible”.

Inspirez vous : Le Ted Talk de Scott Dinsmore

Ainsi, apprendrez comment trouver le métier qui puisse vous plaire et vous rendre heureux-se dans ce motivant Ted Talk de Scott Dinsmore.  

Vivez votre légende : A propos du projet de Scott

Peut être que vous n’en aviez jamais entendu parler avant, ce ne sera plus le cas après avoir regardé le Ted Talk de Scott Dinsmore. Il est le fondateur de Live Your Legend (Vivez Votre Légende), une plateforme de carrière et de connexion pour inspirer les gens, pour qu’ils trouvent leurs passions. Inutile de le dire, Live Your Legend n’est pas seulement une communauté, c’est une révolution de l’approche de la société par le travail. Scott Dinsmore est persuadé que faire un métier qui soit votre légende, change la personne que vous êtes, et comme par effets de bords change aussi les personnes autours de vous. Comme vous avez pu le lire ci-dessus, les personnes qui vous entourent ont un grand impact sur votre vie et votre progression. Pourquoi pas aussi votre environnement numérique ? Particulièrement si vous êtes entrepreneur dans votre domaine ou que vous tentez quelque chose que personne n’a jamais tenté, cela peut être difficile de trouver l’inspiration dans votre cercle proche de connaissances et d’amis. Le blog et les outils de cette communauté vous accompagnent et vous mettent sur la voie.Malheureusement, Scott nous a quittés en 2016. Il a fait connaître sa légende, mais surtout notre légende. Repose en paix Scott Dinsmore. Merci.