Qu’est ce qu’un superviseur du marketing en ligne chez blue tomato fait ? Une interview de Maria Pötschke

Salut, moi c’est Maria 😊 Je fais partie de l’équipe de blue tomato depuis 2014 !
Mon poste est appelé Online Marketing Supervisor(superviseur du marketing en ligne), plus concrètement je suis en charge de la communication online chez blue tomato. Notre équipe est principalement responsable de la création et de la diffusion de contenu divertissant.

Cela inclut plusieurs secteurs d’activité, par exemple le Management d’Athlètes. Aujourd’hui, nous gérons 60 coureurs en équipe internationaux, la majorité étant encadrés par notre Shop Team (les magasins en Autriche, Suisse et Allemagne). L’équipe de communication online manage l’équipe principale – qui est d’environ 40 athlètes. Ce que nous faisons ? Du management de contrats, de l’organisation de shootings photo, de la création et de la curation de contenu, de la gestion de candidats et bien plus encore ! Mon collègue Nico prend en main ces choses, ma tâche est de garder un œil attentif sur tout cela – bien qu’il n’en ait pas vraiment besoin, il fait un travail formidable 😊
Au-delà, nous prenons soin des Chaines de Media Sociaux de blue tomato, comme Facebook, Instagram, Snapchat et Youtube. Tandis que je gère stratégiquement ces chaines et les publicités sociales, mon équipe crée le contenu – bien entendu toujours en coopération avec nos autres départements.

Une autre part importante de notre communication online est le classique Content Marketing (Marketing de Contenu) et donc des coopérations avec divers magazines (sportifs) et Influenceurs Marketing.
Bien entendu, la majorité de nos influenceurs consiste en la #bluetomatoteam, donc les athlètes que nous sponsorisons. De plus, nous travaillons en étroite collaboration avec des personalités excitantes du secteur sportif.

Ensuite il y a aussi une tonne de projets à court et long terme, auxquels je contribue personnellement ou pour lesquels mon équipe prends une grande place.


« Je suis partie à Fuerteventura pendant à peu près 2 ans, pour travailler dans une école de surf. Après ça je suis revenue à la fac, toujours en voyageant et en surfant pendant quelques mois entre les deux. Tout cela m’a rendu évident que je voulais travailler dans une entreprise pour les sports de glisse ou d’action. Je connaissais déjà blue tomato vu que j’y avais passé des commandes quelques mois auparavant – c’est l’un des quelques magasins qui approvisionnent les îles Canaries 😉 »


 

Comment t’es-tu retrouvée à faire ton travail actuel ? Peux-tu nous donner plus de détails sur ton cheminement de carrière ?

Quand j’ai terminé le Lycée, j’ai étudié le management du sport tout en travaillant pour la ligue allemande de basket. J’ai pu avoir de super aperçus sur le marketing sportif et le sponsoring. Ensuite je suis partie à Fuerteventura pendant à peu près 2 ans, pour travailler dans une école de surf. C’est là que j’ai découvert ma passion pour les sports de glisse, particulièrement le surf. Après ça je suis revenue à la fac et j’y ai obtenu mon Master en Relations Publiques, parce que je me suis rendue compte que c’était ce que je voulais faire. Entre les deux j’ai continué à voyager et à surfer quelques mois et ai travaillé pour un job board pour le sport – mon lien avec l’industrie sportive. Tout cela m’a rendu évident que je voulais travailler dans une entreprise pour les sports de glisse ou d’action. Je connaissais déjà blue tomato vu que j’y avais passé des commandes quelques mois auparavant – c’est l’un des quelques magasins qui approvisionne les îles Canaries 😉

Qu’est ce qui t’a poussée à postuler à ton poste de marketing online chez blue tomato ?

En fait c’est une histoire drôle : je n’avais vraiment pas la tête à écrire ma thèse de master et j’ai plutôt candidaté à un poste de marketing d’affiliation chez blue tomato. Les doigts dans le nez, sans qualifications ni expérience, ça n’a abouti à rien (mais au moins, ça ne coute rien d’essayer 😉). Au lieu de m’embaucher ils m’ont proposé un stage, et plus tard j’ai changé pour un poste à plein temps en CDI dans le Performance Marketing. Alors j’ai rapidement écrit ma thèse de master et j’ai déménagé à Schladming, en Autriche, en 2015.
Un peu après tout ça j’ai bascule dans l’équipe de communication en ligne !

Qu’est ce qui selon toi a le plus de valeur dans ton travail sportif ?

Ce que j’ai le plus apprécié dans le marketing en ligne, particulièrement dans mon secteur, c’est le changement constant : pratiquement tous les jours il y a une nouveauté, une nouvelle fonctionnalité ou innovation qui pourrait être intéressante pour notre travail.
Vu que mon équipe est l’interface pour beaucoup de sujets, nous travaillons étroitement avec les autres départements – l’achat, la vente, le marketing, le service client, les magasins individuels, les visuels media, l’informatique. De plus, nous avons beaucoup de contacts avec les athlètes que nous sponsorisons et les influenceurs.
Mis ensemble, ces points créent une variété très intéressante de tâches et de défis qui font que mon travail chez blue tomato est vraiment excitant et diversifié !

Après des années d’expérience dans ton travail – quelles qualités, caractéristiques et gouts faut-il avoir pour un métier dans le marketing en ligne ?

Indubitablement une compréhension du marketing et de la scène sportive, aussi bien qu’une forte sensibilité des tendances. Au-delà de ça, être à l’aise avec les nombres – une grosse part du marketing en ligne est l’analyse – et être capable de les interpréter de la bonne manière.
Autrement, de la motivation et de l’engouement pour l’industrie des sports – pour moi c’est le point le plus important.


 

« Ce qui a énormément de valeur pour moi est l’atmosphère relaxée qu’il y a chez blue tomato. Par exemple, la première chose qu’on fait quand on entre au bureau c’est d’enfiler des chaussons. A côté nous avons un mode de travail flexible, qui fait qu’il est possible d’aller faire du snowboard à la pause de midi ou prendre du temps pour faire des surftrip plus longs. »

 


 

Quelle caractéristiques remarquables ton travail t’apporte-t-il ?

Ce qui a énormément de valeur pour moi est l’atmosphère relaxée qu’il y a chez blue tomato. Par exemple, la première chose qu’on fait quand on entre au bureau c’est d’enfiler des chaussons. Ce qui ressort aussi est que la plupart de mes collègues sont aussi de vrais amis, vu que nous partageons les mêmes centres d’intérêts et passons beaucoup de temps ensemble en dehors du travail.
Les opportunités attractives de shopping et les coopérations avec les surfcamps, les snowcamps et les salles de gym sont aussi un plus. A côté nous avons un mode de travail flexible, qui fait qu’il est possible d’aller faire du snowboard à la pause de midi ou prendre du temps pour faire des surftrip plus longs.

Que conseillerais-tu à celles et ceux qui pourraient être intéressés par une carrière chez blue tomato ? Quelles compétences et qualités doivent-ils avoir ?

Bien entendu c’est different selon chaque département, mais pour la plupart des affinités avec l’industrie du sport et la passion sont essentiels. Nous travaillons tous ici parce que nous aimons ce secteur – et c’est ce qui fait de nous une grande équipe.

Travailler dans le business sportif est le rêve de beaucoup de gens, mais débuter une carrière sans experience est plutôt difficile. Quelles sont les chances chez blue tomato : proposez-vous des stages, de l’alternance ou de l’apprentissage ?

Oui ! blue tomato offre une grande variété d’opportunité de début de carrière et une grande partie de notre équipe a débuté en tant que stagiaire ou apprentis.

Y a-t-il des préjugés sur le secteur sportif ou ton travail que tu souhaiterais voir disparaitre ?

Ah ah, ouais – celui qui dit que nous serions en vacances et nous tournerions les pouces tous les jours. Ce serait vraiment pas mal, mais ça ne correspond pas vraiment à la réalité. Nous effectuons tous beaucoup de travail – et méritons de grandes vacances de temps en temps 😉

En parlant de ton temps libre : quel sport pratique tu passionnément ?

Le surf 😊 et comme les bureau de blue tomato sont à Schladming, au milieu du massif du Tauern, aussi du snowboard, de l’escalade et j’ai commencé le vélo de montagne récemment.



Les réponses de Maria nous montrent à quoi un travail chez blue tomato ressemble – une opportunité pour les amoureux des planches, les jeunes (dans leur cœur) gens qui recherchent une équipe presque familiale. Si vous êtes intéressé.e, vous pouvez consulter les offres d’emploi récentes de blue tomato ici :

Détails de l’entreprise & offres d’emploi chez blue tomato