Vue d'ensemble

Descriptif du poste
Conseiller Développement, rattaché(e) au pôle Développement des pratiques

Le collaborateur est placé sous l’autorité du Directeur général de l’Agence nationale du Sport et du responsable du service « développement des pratiques fédérales et territoriales » qui définissent ses missions et ses horaires de travail.

Il (elle) devra assurer :

Au plan national :

1.       Le suivi et l’évaluation des conventions d’objectifs nationales relatives au développement des pratiques sportives d’un portefeuille de fédérations ;

2.       Le soutien aux outils informatiques dédiés aux dispositifs du pôle (Compte Asso, Osiris…) ;

3.       L’accompagnement, le suivi et l’évaluation d’un portefeuille de fédérations pour lesquelles le financement territorial s’effectuera dès 2019 par le biais des projets sportifs fédéraux ;

4.       L’accompagnement d’un portefeuille de fédérations qui devront s’inscrire dans la démarche des projets sportifs fédéraux à compter de 2020 ;

5.       Le suivi et l’évaluation des emplois nationaux ;

Au plan territorial :

6.       Le suivi et l’évaluation d’un portefeuille de régions (services déconcentrés DR(D)JSCS-DDCS, relations avec les collectivités) en charge des financements déconcentrés (emploi / apprentissage / dispositifs spécifiques tel « J’apprends à nager » /autres crédits déconcentrés) ;

Il (Elle) aura par ailleurs en charge :

7.       La bonne transmission des demandes de paiement des subventions à l’Agence Comptable de l’Agence nationale du Sport ;

8.       Le travail de mise en réseau et l’animation des différents réseaux (regroupements, sessions de formation…) : services déconcentrés du ministère en charge des sports / direction des sports / mouvement sportif (CNOSF, CPSF et fédérations sportives) / autres services de l’Agence ;

9.       L’élaboration, en tant que de besoin, de synthèses, statistiques, bilans et évaluations ;

10.     Le suivi du contrôle interne ;

11.     La contribution en tant que de besoin aux dispositifs relatifs à l’Innovation et au fonds d’aide à la production audiovisuelle ;

12.     Le suivi de l’archivage.

Le (la) cadre recruté(e) sera en liaison permanente avec :

–        Les fédérations sportives ;

–        Les autres conseillers Développement du « pôle « développement des pratiques fédérales et territoriales » ;

–        Les acteurs territoriaux et notamment les services déconcentrés du ministère des Sports ;

L’Agence comptable et la Direction Générale, notamment dans le cadre des travaux d’élaboration et d’exécution budgétaire ou de suivi des financements déconcentrés

Conditions particulières d’exercice
La prise de poste est effective à partir du 15 mai 2019.

Profil recherché
Connaissances-savoir :

–          Bonne connaissance de l’environnement institutionnel et notamment le fonctionnement du ministère en charge des sports (administration centrale, des services déconcentrés, établissements) ainsi que du mouvement sportif.

Savoir-faire :

–          Maitrise des outils bureautiques (Word, Excel, Powerpoint)  et très bonne connaissance des outils informatiques;

–          Bonne capacité rédactionnelle ;

–          Esprit d’analyse et de synthèse ;

–          Capacité à rendre compte.

Savoir-être :

–          Ecoute et dialogue

–          Qualités relationnelles indispensables ;

Travail en équipe.

 

À propos de AGENCE NATIONALE DU SPORT

L’Agence nationale du Sport est un Groupement d’intérêt Public (GIP), constitué de l’Etat (Ministère des sports), du mouvement sportif (CNOSF, CPSF), des collectivités territoriales (AMF, ADF et Régions de France) et de représentants du monde économique (MEDEF, CPME, U2P, COSMOS, Union Sport et Cycle).

 L’Agence nationale du Sport a pour mission de définir et d’atteindre des objectifs communs en matière de développement de la pratique sportive en France et la haute performance, notamment dans la perspective des jeux Olympiques et Paralympiques organisé à Paris en 2024.

 Composé d’une soixantaine d’agents à terme, l’Agence reposera sur 3 pôles :

–    le pôle haute performance piloté par le Manager Général à la Haute Performance;

–    Le pôle développement des pratiques;

–    Le pôle des ressources et des affaires générales

 pilotés par des directeurs placés sous l’autorité du Directeur Général.

 Le pôle développement comprend 12 agents et est composée de 2 services : Un service Développement des pratiques fédérales et territoriales et un service Equipements Sportifs.

Ses missions consistent à soutenir des projets visant le développement de l’accès au sport de tous les publics sur l’ensemble du territoire hexagonal et ultramarin, impulsant de nouvelles dynamiques liées au sport.